Ce forum est celui du club de jeux des Forgeurs de Rêves (Mons) et sert à l'organisation du club au quotidien ainsi qu'à la présentation des membres, à des discussions sur le jeu en général et d'espace d'expression ludique.
 
AccueilAccueil  SiteSite  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discussion PJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Elendil
Forgeur Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1338
Age : 32
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Discussion PJ   Mar 3 Juin - 9:14

Sujet destiné à regrouper les informations concernant les personnages et servant de lieu de discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genseric
Président
avatar

Nombre de messages : 10893
Age : 39
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Mar 3 Juin - 9:39

Eynn Feril (nom de famille à modifier) - Érudit - Deuxième fils du chef du village.

En tant que cadet de la famille du chef du village, Eynn a vécu dans l'ombre de son frère. Plus fragile physiquement, il n'a jamais eu les faveurs de son père. Son frère ne l'a jamais dénigré, mais le considère clairement comme indigne de la fonction de chef. Eynn a connu un amour d'enfance. Kalyani, une jeune tarish, fille d'un nomade ayant passé un hiver particulièrement rude au village et abandonnée chez une veuve qui a par ailleurs donné naissance à deux filles à moitié tarish. Le chef n'a pas apprécié cette relation avec une Tarish et s'est arrangé pour faire disparaître la jeune fille, mais a réussi à faire porter le chapeau à son cadet : ce serait sa faute si la jeune fille s'est enfuie et perdue en forêt. Avec l'aide des deux sœurs demi-tarish, Eynn a parcouru le val de long en large sans jamais retrouver Kalyani. Cela s'est passé il y a cinq ans.

Depuis lors, Eynn s'est amouraché de Céliane, une damathair exerçant dans le village voisin. Il l'a vue plusieurs fois, sait que nombreux sont ses prétendants, mais il ne désespère pas de se distinguer d'eux par son érudition et - qui sait - le savoir occulte qu'il apprend en cachette... Il a noué des liens privilégiés avec les deux sœurs demi-tarish et est exaspéré par l'attitude des villageois à leur égard. Il s'est également lié d'amitié avec Faelan, le magientiste, lors de leur service d'ost.

Eynn est de taille moyenne, de stature chétive, a les cheveux longs et noirs. Il a 21 ans.

Arc narratifs :
- Arc de l'Amour (amoureux de Céliane, conscient de la concurrence et de la préférence de la demoiselle pour les garçons plus bestiaux).
- Arc de la Culpabilité (rendu responsable par son père de la mort de son premier amour, Kalyani).

Rapport à l'occulte.

Eynn a du mal à se situer d'un point de vue philosophique. Il a été élevé dans la tradition demorthen et considère donc cela comme la base de la culture de sa région. Il ne la remet pas en cause, mais est conscient que là n'est pas toute la vérité. Le temple de l'Unique semble si convaincu de la cosmogonie qu'il défend qu'il y a peut-être un fond de vérité dans ses propos. Par contre, il se demande pourquoi imposer ses vues par la violence ? Les actions de l'église témoignent d'un manque de confiance en elle et de vues plus matérialistes que philosophiques. Les magientistes, eux, associent sans doute à tort connaissances indéniables et philosophie. Leur science permet de faire avancer le monde vers une ère nouvelle, mais au-delà de ce savoir et de leur pratiques, ils ne répondent pas à toutes les questions de l'existence...

Mon rapport à l'occulte est parallèle aux questions que je me pose. Il existe des choses que l'on ne voit pas et qui peuvent - peut-être - répondre aux questions existentielles. Ces choses que l'on ne voit pas et que demorthen et vecteurs interprètent différemment peuvent avoir des réponses autres que celles qu'on nous inculque...

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC


Dernière édition par Genseric le Ven 6 Juin - 4:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
asmo
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 29
Localisation : Jemappes
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Mar 3 Juin - 19:53

Bonjour, c'est moi Adela ^^ (arc de l'ambition)



Background perso :

Adela est issue d'une famille de marchands vivant à Dearg. Elle était la benjamine de la famille. Elle avait un frère plus âgé qu'elle. Ses parents faisaient le commerce de textile. Ils partirent souvent en voyage entre Dearg et diverses petites bourgades situées aux alentours de Dearg.

A l'âge de 8 ans, Adela voulu voir le monde extérieur car elle s'ennuyait chez la Damathair donc elle demanda à ses parents si elle pouvait les accompagner. Grave erreur...

La caravane se rendit à Cargill pour vendre leurs marchandises mais malheureusement celle-ci se fit attaquer par un groupe de pillards. Adela réussit à s'enfuir avec son frère Sidin avec comme bruit les cris de souffrance de leurs parents se faisant tuer mais furent pourchassés par deux autres pillards. Sidin ordonna à Adela de continuer à s'enfuir et qu'il allait les ralentir... C'est à ce moment là qu'Adela se retrouva seule avec ses cauchemars la hantant chaque nuit : les corps étendus de ses parents et de son frère gisants mort sur le sol ainsi que le visage des deux pillards qui tuèrent son frère. L'un deux avait un tatouage sur l'épaule droite et le deuxième une énorme cicatrice sur le visage.



Après quelques jours de marche, elle parvint tant bien que mal à rejoindre Dearg. Arrivée aux portes du village, elle s'effondra de fatigue. Elle fut envoyée chez l'officine puis quand elle alla mieux fut pris en charge par la Damathair.

Elle ne resta pas longtemps dans l'orphelinat. Le maitre forgeron Fanch l'accueilli à bras ouverts car il était un ami de la famille. Il lui appris à manier l'art du forgeage, à réparer armes et armures en compagnie de son fils Gireg.

Gireg était comme un frère pour Adela. Ils passaient la plus grande partie du temps ensemble, ils s’entraînaient au maniement de l'épée...

A l'âge de 18 ans, Gireg décida de faire son service d'Ost mais Adela le rejoignit car elle ne voulait pas abandonner son "second frère". Fanch pris donc un apprenti forgeron du nom de Perden.

Le service d'Host d'Adela ne se passa pas fort bien. Etant une femme, elle a été toujours rabaissée par les hommes. Elle entendait toujours qu'elle n'arriverait jamais à faire ce qu'un homme savait faire... Ce qui lui permet de se surpasser encore et encore et même de devenir plus faire que certains garçons.

Mais par dessus tout, elle avait horreur des personnages importants. Elle les méprisait. Par exemple, elle n'appréciait pas beaucoup le fils du duc Eynn car tous les autres étaient limite à ses pieds et qu'au final ce n'était pas un si bon milicien que ça...

Une fois le service terminé, Adela décida de partir à la capitale Tulg Naom pour louer ses services à la guilde des marchands. Afin de rendre les routes marchandes plus sures, elle proposa d'escorter des caravanes sur les routes afin d'assurer leur protection. Mais au fond d'elle, elle voulait par dessus tout retrouver les brigands qui avaient massacrés sa famille...

Fin

Vous en pensez quoi? Very Happy


Dernière édition par asmo le Mer 4 Juin - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludo
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 31
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Mer 4 Juin - 21:59

Bon je vais donc faire le mien ^^.

Faelan - Magientiste  (désolé Genseric, tu vas devoir modifier mon nom dans ton bg)

Faelan a seulement 21 ans mais a connu déjà une vie pleine d'adversités. Son enfance fut des plus pénibles... En effet, il n'a jamais connu son père, ou du moins n'en a plus aucun souvenir et sa mère depuis le départ de son mari, dépérit de jour en jour.

Faelan a essayé de toutes ses forces de subvenir aux besoins de la famille, essayant de gagner le moindre daol pour aider aux finances très maigres de la maisonnée.

Malheureusement, cela ne pouvait pas durer comme cela éternellement... L'état de sa mère empira et elle fut emportée par la maladie. Celle-ci ne donna pas l'impression de se raccrocher à la vie... Il n'avait que 10 ans.

Faelan fut recueilli par une damathair, Ylda. Durant cette éprouvante épreuve, il put compter sur le soutien sans faille de son meilleur ami, Finn.

Il poursuivit naturellement les différents enseignements prodigués par les démothern, l'ansailéir et bien sûr les damathair. Faelan restait relativement discret, ne se mélangeait pas trop au groupe. Il préférait la solitude. Il se demandait ce qu'il était arrivé à son père, l'a-t-il abandonné, est-il mort? Toutes ses questions taraudent Faelan. Il accompagne de temps en temps Loeg, le démothern du village, pour aller se receuillir au tumulus de Dearg.

Une fois son éducation terminée, Faelan fit son service d'Ost dans un angarde, lieu où il rencontra Eynn et Adéla. Durant celui-ci, Faelan est tombé fort malade. Sa vie de pendait qu'à un fil. La fièvre le submergeait. On avait déjà tout préparé pour son dernier passage. Chaque jour, on se demandait si j'allais passer la nuit. Par je ne sais quel miracle, je repris des forces. Après quelques jours de convalescence, je me sentais ragaillardi et je pus continuer et terminer mon service d'ost.

De retour à Dearg, j'ai retrouvé Finn. Lui, a décidé de devenir un démothern. Il a donc commencé à suivre la formation d'ionnthen auprès de Loeg.  De mon côté, j'ai aidé Fanch dans la forge. Lors de mes temps libres, très réduits, j'ai façonné quelques pièces bien ouvragées mais dont l'utilité fut tout à fait relative.


Un jour, tout bascula. La soeur de Finn, Ionna, tomba gravement malade. Celui-ci remarqua que les savoirs démothern n'avait aucun effet et l'état de sa soeur se détériora rapidement. Celle-ci mourut dans d'atroces souffrances. Ce fut un traumatisme pour Finn mais également pour Faelan. Tous les souvenirs de sa mère resurgirent. A son tour, il alla soutenir Finn dans cette terrible épreuve.

Finn décida de quitter Loeg, d'interrompre sa formation de démothern. Suite à une rencontre avec un varigal qui leur a compté les bienfaits de la magience, Finn et Faelan se rendirent dans le territoire du Reizh afin d'être formé à la magience.

Arrivés à Bald Ruoch, capitale du Reizh, ils se mirent pour but de rentrer à l'université. Le prix de l'insciption étant conséquente,Faelan se mit à rechercher des petits boulots. Au plus, il avançait, au plus il voyait les différentes techniques magientistes et la façon dont celles-ci aidaient tous les habitants (les nébulaires pour gagner en sécurité, les moulins qui permettaient de moudre le blé beaucoup plus rapidement,...).

Au bout de plusieurs mois de travail acharné, Faelan réussit à récolter la somme voulue et rentra donc à l'université.

Alors que Finn se destinait à devenir vitaliste, Faelan lui était beaucoup plus intéressé par toutes les machineries magientistes. Il fut donc formé par un des plus grands créateurs magientistes, Ar­-Dalf. Faelan lui a de son côté créé plusieurs petits artefacts. Il veut être le meilleur auprès de son maître et sera prêt à beaucoup de choses pour y parvenir...

Il décida par la suite de rentrer à Déarg afin de montrer à tout le monde ce que la magience permet de faire et ainsi aider les gens dans leur vie de tous les jours.


Arc narratif de l'éthique et de l'ambition ( au bon vouloir du mj)

A force de vouloir être dans les bonnes grâces de son maître, Faelan sera-t-il placer les barrières aux bons endroits afin garder l'équilibre, de ne pas user de ses connaissances abusivement.


Dernière édition par ludo le Sam 20 Sep - 12:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genseric
Président
avatar

Nombre de messages : 10893
Age : 39
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 9:15

J'ai changé. Par contre, ton Ionna n'est pas la même que la mienne, demi-soeur des deux tarish... Faudrait peut-être changer pour éviter la confusion...

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Eriwan
Maître-Forgeur
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 48
Localisation : maisières
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 12:33

ouais pourquoi tu as pris le nom de ma sœur ?? Ionna veut dire sœur en Déargien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 12:46

Moi ce que je remarque c'est le nombre d'orphelins dans la vallée de Dearg XD Qu'est-ce que ça aurait donné en temps de guerre ?!
D'ailleurs je réfléchi toujours a comment intégrer certains d'entre vous dans mes connaissances mais mis à part le fait que je livre de temps en temps ce que je viens de chasser à Dearg (si c'est plus proche que Fearil par exemple). Faut voir si le service d'Ost est aussi obligatoire pour les femmes (ou si c'est exceptionnel) et combien de temps ça dure (si ça dure un an je rencontre personne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asmo
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 29
Localisation : Jemappes
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 12:57

les femmes apparemment sont rares au service d'Ost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludo
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 31
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:00

Ionna fait partie du background de finn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriwan
Maître-Forgeur
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 48
Localisation : maisières
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:02

l'ost est obligatoire pour les femmes aussi m'a dit Lawrence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriwan
Maître-Forgeur
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 48
Localisation : maisières
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:07

Genséric, faut qu'on change le nom de ma demie-soeur !
Ionna est le nom de la sœur de Finn, dans son background officiel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriwan
Maître-Forgeur
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 48
Localisation : maisières
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:13

Tsharla ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:36

Ok l'Ost est obligatoire mais ça dure combien de temps ? Car Isolda est la plus jeune du groupe et s'il dure moins d'un an je rencontre même pas Adela (ni Eynn je crois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriwan
Maître-Forgeur
avatar

Nombre de messages : 2099
Age : 48
Localisation : maisières
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:47

c'est 1 an l'ost !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 31
Localisation : Spiennes
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:55

Lost, c'est 6 saisons, 121 épisodes.
A 42 minutes l'épisode, ça fait environ 85h. On est loin de l'année dont parle Eriwan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 13:57

Merci Eriwan ! Faudra que je trouve autre chose cependant :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendil
Forgeur Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1338
Age : 32
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 14:35

@Lorenzo : lol
@Krogan : Tu peux ne pas avoir fait ton service d'ost si ça peut t'arranger, dans ce cas-là il faut une bonne raison, et le point que tu avais gagné dans combat tu devras le mettre ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asmo
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 29
Localisation : Jemappes
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Jeu 5 Juin - 16:46

hahaha Very Happy

ost obligatoire aussi pour les femmes ? tcheu étonné :p mais les femmes restent dénigrées? :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Ven 6 Juin - 0:57

Ayé ! Fini d'écrire la première mouture de mon BG ... 2 pages et demies (manuscrites). J'ai mal à la main mais je suis presque satisfait, mise en ligne demain soir si je modifie pas encore des trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genseric
Président
avatar

Nombre de messages : 10893
Age : 39
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Ven 6 Juin - 4:51

Bon, mon premier amour, la demi-soeur des deux demi-tarish (ça fait pas mal de tendres moitiés, ça), ne s'appelle donc plus Ionna mais Kalyani.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Ven 6 Juin - 21:29

Voilà le BG de ma chasseuse, Isolda Eire. L'ayant fort romancé, je met des couleurs pour que vous puissiez trouver la partie intéressante sans tout vous taper (cherchez le texte en bleu) et un lexique contenant une traduction des quelques mot gaéliques que j’ai intégré dans mon texte et les significations des noms repris dans mon BG.

Isolda Eire - Chasseuse - Arc de l'amour

-« Trois jours de marche ! Et me voilà enfin arrivé alors que l'on m'avait dis qu'il n'en fallait que deux pour aller de Dearg à Fearil ! Je dirai bien que c'est parce que je ne suis qu'un ceannaiche et non pas un varigal ou un guerrier mais quand même ! Enfin, soupire le jeune homme, si cela me permet de revoir Isolda et de lui reparler de ce qui s’est passé à la taverne de Dearg il y a une seachdain, ça vaut bien toutes les peines du monde ! Repousser mes avances sous prétextes que je ne sais rien d’elle ! Et bien je vais les prendre mes renseignements , dit-il en se dirigeant vers le centre du village, peu importe le temps que ça prendra ! »

Après avoir passé trois heures a interroger les gens de Fearil, et à se présenter (Dai Dafydd, jeune ceannaiche à Dearg), notre soupirant prend une chambre à l’auberge avant de se diriger vers la demeure d’Olwen, la mère adoptive de l’élue de son cœur dans l’espoir d’y glaner des renseignements plus consistants que ceux que les villageois ont bien voulu lui donner.
Lui qui s’attendait à rencontrer une vielle marâtre, quelle ne fut pas sa surprise en voyant la séduisante femme qui l’accueillit !

-« Ah ! un autre cuspair pour Isolda j’imagine ! », ricanât-elle, « Désolée gamin, mais si tu veux mon avis, rentre chez toi ; tu perds ton temps ! »
-« Si tu veux des renseignements, va voir Céliane, la damathair », finit-elle par dire devant la ténacité du jeune homme, « C’est avec elle qu’Isolda passe le plus clair de son temps quand elle n’est pas à la chasse. Je crois cependant que tu ferais mieux d’attendre demain, dit-elle en levant les yeux vers le ciel. Il va bientôt faire nuit noire et Céliane est une femme respectable », lâcha-t-elle avec un certain mépris.
-« Isolda ne devrait-elle pas déjà être de retour ? », demanda Dai.
-« Elle ? Elle est partie ce matin en direction des montagnes. Devrais pas être de retour avant au moins quatre jours ! », dis Olwen en fermant la porte.

On ne peut pas dire que la soirée fut mémorable pour notre amoureux. Plusieurs villageois avaient vu Olwen lui fermer la porte au nez, ce qui pour une siùrsach était étonnant et provoquât leur hilarité. Certains allèrent même jusqu’à le chercher dans le coin de l’auberge où il s’était installé.
Faire l’objet d’une raillerie n’est jamais agréable, alors imaginez son ressentiment lorsqu’il s’agit de faire face à une dizaine de villageois moqueurs qui ne trouvent à répondre à sa recherche d’informations sur Isolda que des « Quoi ?! C’te planche à pain ?! » ou encore des « Laisses tomber mon gars ! Elle t’apportera que de emmerdes c’te donzelle ! ».
Devant tant de bêtise et de manque de goût, notre jeune homme décide de finir son pot et d’aller se coucher avant qu’un autre groupe d’ahuris ne débarque.
-« Il ne me reste plus qu’à trouver cette damathair et à retourner à Dearg en attendant le prochain passage de ma douce Isolda », soupirât-il en se jetant sur sa paillasse.

Le lendemain fut une journée assez frustrante pour notre jeune ceannaiche. En effet, après avoir été baladé dans tout le village à la recherche de Céliane, voilà que cell-ci se montre réticente à lui fournir les renseignements qu’il cherche tant ! À force de ténacité et de persuasion (non-violente bien sûr), il finit par la convaincre à parler.

-« De sa petite enfance, je ne sais quasiment rien », commença-t-elle, « Je sais qu’elle allait souvent avec son athair et qu’elle s’y était fait une amie. Puis, vint cette nuit maudite ! », lâchât Céliane, ses yeux de plus en plus vagues à mesure que les souvenirs  de cette lointaine époque refaisaient surface. « Cela se produisit lors d’une chaude fin d’après midi de Samhdrach », continua-t-elle, perdue dans sa mémoire, « Quatre spùinneadair vinrent frapper à la porte de leur dacaigh. Son athair, Roran Eire, alla ouvrir la porte pendant que sa màthair , Seren, et elle finissaient de préparer le repas. Ça a dû être horrible ! », dit-elle en frissonnant, « Nous ne sûmes jamais s’ils ont juste eu la malchance d’être choisis ou si un varigal rival de son athair avait payé pour se débarrasser de lui. Toujours est-il que lorsqu’il furent partis, la maison était saccagée et que le corps transpercé de Roran qui avait dû essayer de protéger sa teaghlach jusqu’au bout, gisait sur le sol de la pièce principale. »
La jeune damathair s’arrête un instant, le temps de récupérer son souffle et de reprendre contenance avant de continuer son effroyable récit.
-« Le patron de sa màthair, inquiet de son absence de deux jours à la boutique et de ne recevoir aucune nouvelles, décidât de s’y rendre, découvrit le massacre et les sortis toutes les deux de la cave dans laquelle elle avaient été enfermées. »
-« Mais qu’est-il arrivé à sa màthair si Isolda a été adoptée ? »demande Dai avec perspicacité, à la fois captivé et horrifié par le récit qu’il venait d’entendre.
-« Seren Eire pleurât son duine pendant une semaine et disparût lors d’une cueillette en forêt », répondit Céliane, « Personne ne sait si elle s’est suicidée, si elle est partie refaire sa vie ailleurs ou si elle a simplement eu un accident. »
-« Qu’est-il arrivé à Isolda par la suite ? » s’enquit le jeune homme pour briser le silence dérangeant qui s’était établit à la fin de la narration de cette terrible histoire.
-« Oh, ce qui arrive à la plupart des orphelins, même si je crois que ce qui s’est passée l’a changé à jamais. » dis Céliane en reprenant peu à peu conscience de son interlocuteur, « Après une courte période entre les mains des damathairs, elle fut recueillie par Olwen la … siursach du village. Elle eu par la suite ce qu’on pourrait appeler une vie à peu près normale et deux ans après ce … terrible événement, nous devînmes très proches. »
La jeune femme leva les yeux au ciel et, surprise de voir que l’après midi était bien entamée, s’écria :  « Manac’h ruz ! Je suis en retard ! Désolée mais mes obligations envers les enfants m’appellent ! Au revoir ! », conclut-elle en s’encourant vers une bâtisse.



Dai ne souvînt pas du trajet jusqu’à l’auberge, ni même d’avoir commandé quelque chose. C’est l’aubergiste qui, lui déposant son repas sur la table, le sort de ses pensées. Ne pouvant en avaler que quelques bouchées tant l’histoire qu’il venait d’entendre venait de lui couper l’appétit, il décidât de monter se coucher et  de repartir pour Dearg à l’aube.

Le premier jour sur le chemin du retour se passât bien. Il faisait beau, peut-être un peu chaud, mais les arbres de part et d’autre de la route reliant Fearil à Dearg offraient une ombre bienvenue. Il était midi lorsque notre jeune ceannaiche décidât de faire une petite pause et de déjeuner.
Profitant de ce que ses jambes étaient au repos et sa mâchoire en action, ses pensées dérivèrent. Allant de ce qu’il avait appris sur, l’espérait-il toujours, sa future promise à l’état de sa boutique, qu’il avait laissée à son bràthair durant son voyage.
Le jeune homme terminât tranquillement son repas et, devinant qu’il n’en était qu’à la moitié du trajet,  se demandât s’il ne ferait pas mieux de s’écarter de la route et couper par la forêt pour arriver plus vite chez lui. Décidant naïvement qu’il s’agissait là d’une bonne idée, il s’enfonçât dans la végétation et continuât vers ce qui lui semblait être la direction de Dearg.

Quelques heure s’écoulèrent pendant lesquelles il ne se passât absolument rien, jusqu’à ce qu’un grondement se fit entendre quelque part devant lui. Paniqué, le jeune homme se jetât derrière un buisson, tirât sa dague de sa botte et attendit. Rien ne se produisant, il risquât un coup d’œil.
-« Quoi que ce soit, ça doit avoir continué son chemin », soupirât-il, « Quelle idée ai-je eu, aussi, de m’aventurer seul dans la forêt ! » Dai finit par se relever, gardant la dague à la main au cas où la créature reviendrait.
Notre jeune homme était plongé dans ses réflexions, se demandant si la route était assez proche, lorsqu’un bruissement de feuille lui fit lever la tête.
-« Qu’est-ce que c’est que ÇA ?! », furent sa dernière pensée.

Lexique

Athair : Père
Dacaigh : Maison
Cuspair : Prétendant
Màthair : Mère
Siùrsach : Prostituée
Teaghlach : Famille
Samhradh : Été
Bràthair : Frère
Ceannaiche : Marchand
Manac’h ruz : équivalent de nom d’un chien
Spùinneadair : Brigands
Seachdain : Semaine
Duine : Mari

Signification des noms et prénoms :

Eire : Irlande (manière poétique)
Isolda => Essylt : Belle
Ronan : personne très attachée à sa famille
Seren => Ster : Étoile
Olwen => Ol : Trace + Gwen : blanc (pas besoin d’en rajouter votre imagination à fait le lien ^_^)
Dai => Dewi : David
Dafydd => même chose que Dai

Edit :
@asmo : l'amie d'enfance à Dearg est Adèle, j'ai oublié de le mettre dans mon bg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendil
Forgeur Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1338
Age : 32
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Ven 6 Juin - 23:37

Je ferai un petit tour de tout ce qui a été dit dans le week-end, mais chapeau en tout cas Krogan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krogan
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 908
Age : 27
Localisation : Mons
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Sam 7 Juin - 2:03

Vous en faites pas je corrigerai les fautes qui se planquent un peu partout ^_^ faut de toute façon que j'edit car même avec les feuilles sous le pif, il manque des trucs un peu partout. Sur ce 'Night les gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendil
Forgeur Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1338
Age : 32
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Sam 7 Juin - 10:43

@Genseric : Concernant la culpabilité de Maorn (chef du village) au sujet de Kalyani, ça a été prouvé ou une supposition d'Eynn ? Si c'était su de tous, ça aurait posé problème à pas mal d'habitants tout de même. Dans Esteren les menaces féonde et climatique sont si omniprésentes que la société humaine tolère difficilement les délits et meurtres en son sein, qui sont généralement jugés très sévèrement. Il ne pourrait en aucun être resté ansailéir en l'état.

-_----------_-

@asmo : Il faut une bonne raison pour qu'Adela ait quitté l'enseignement des dàmàthairs, surtout du côté parental. Les dàmàthairs sont chargées de l'éducation et de la protection des enfants, si les parents ont donné leur accord pour reprendre leur fille, il faut qu'alors ils aient eu le temps/les moyens/les compétences de parachever son éducation. Le fait est qu'à 8 ans, tu es seulement dans le deuxième cercle d'âge, celui de l'éveil à la créativité, à la culture et au divertissement. C'est une étape importante de ton éducation. Ou alors tu attends 10-11 ans, où l'on rentre dans le troisième cercle d'âge, qui est un cycle de "spécialisation" avec un début d'initiation au métier futur. Tu sauras lire/écrire, ce qui te permettra peut-être d'avoir aussi une utilité professionnelle auprès de tes parents.

Sinon, je n'ai pas de Cargill sur ma carte, j'ai bien Caiginn, légèrement au Nord-Est de Dearg mais c'est tout, ça se trouve où ?

Ensuite, au moment de l'attaque de votre convoi, tu dis que Sidin s'interpose et vous (toi et tes parents) dit de fuir, tes parents restent quand même ou sont simplement rattrapés ? La plupart des brigands ne cherchent pas à tuer si les victimes ne s'interposent pas, donc que ton frère soit mort, tout à fait logique, que tes parents le soient s'ils ont fui avec toi, moins. Si tu peux préciser donc. Wink

Perden n'est pas devenu apprenti suite au service d'ost de son fils et d'Adela, il y était déjà, d'ailleurs il a quasiment terminé son apprentissage et est un artisan émérite.

Le fils du duc, Eynn, on est d'accord que ce n'est pas Genseric hein ? ^^
Et tu parles du duc de Tulg donc je suppose ?
Pour info, le duc de Tulg répond au patronyme de Mac Lichorl, sa femme s'appelle Cortessa Mac Lichorl, qui est sœur de la reine de Taol-Kaer.
Enfin, tu peux peut-être essayer, au vu du profil d'Adela, de faire intervenir Arwen, pré-tiré du livre 0, de près ou de loin, vos caractères étant visiblement assez compatibles.

-_----------_-

@ludo : Tu dis avoir accompagné Loeg se recueillir sur la tombe de sa mère, était-il un ami de la famille ? Si oui, il serait intéressant de préciser dans quelle mesure ? Egalement, tu pourrais préciser ton propre ressenti vis-à-vis de lui lors de ton apprentissage en tant qu'ionnthèn, ton intérêt pour les traditions demorthèn et la philosophie qui les accompagnent, et les émotions qui te traversent lorsque tu choisis d'abandonner ton enseignement pour accompagner Fìnn sur les seuls dires d'un varigal visiblement. ^^ (je créerai probablement un PNJ le concernant)

Enfin, je l'avais précisé, mais concernant le financement de vos études, toi et Finn pourriez avoir mis de côté en travaillant préalablement à l'inscription à l'université de Baldh-Ruoch. L'attribution de bourses étant rares, je vois mal comment justifier que deux personnes arrivant ensemble en bénéficient, d'autant que tu peux difficilement mettre fin à tes étudescomme Finn, sans devoir rembourser une partie de la bourse octroyée. Le concept d'économies suivi de petits travaux rémunérés dans un premier temps auprès par exemple d'Ar-Dalf, qui aurait décelé chez toi un intérêt prononcé pour son domaine de prédilection (les artefacts de combat magientistes), me semble plus pertinent.

Tu peux également décrire comment se déroule ton retour au village sous l'étiquette "magientiste" et la réaction des villageois et de Loeg en particulier. Quid du conflit moral entre extraction de flux et respect de la nature pour ton personnage ? c'est là que l'éthique peut être importante et prend le dessus sur l'ambition à mon avis.

-_----------_-

@Krogan : Une réponse au MP que tu m'as envoyé va suivre, pas grand chose à redire, l'approche du personnage par un tiers est originale, bien que du coup Isolda garde une part de mystère. Si tu es une amie d'enfance d'Adela, alors il sera intéressant de connaître ses sentiments envers toi, histoire de te donner peut-être un éclairage supplémentaire sur le caractère de ton personnage (à toi d'en tenir compte ou non du coup).

-_----------_-

Vu que vous êtes déjà 3 à avoir servis dans la même angarde, on peut la créer du coup, et vous pouvez choisir son emplacement. Il y a de nombreuses angardes surveillant la frontière avec Gwidre, mais rien n'empêche que vous soyez allés ailleurs. Je vous invite à y réfléchir en commun et à définir l'ambiance qui y régnait, sachant que classiquement l'ambiance y est difficile (pour faire court, ça peut se rapprocher de la Garde de Nuit dans le Trône de Fer/Game of Thrones pour ceux à qui ça parle).

Je rajouterai également qu'un petit descriptif de la psychologie du personnage comme l'a fait Genseric et comme on peut le trouver dans les pré-tirés des livres (disponibles en .pdf ici) serait intéressant pour mieux cerner votre personnage (en tout cas ce que vous souhaitez révéler, pas de souci pour garder une part de secret).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asmo
Forgeur Expert
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 29
Localisation : Jemappes
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Discussion PJ   Sam 7 Juin - 11:35

ok Elendil je modifierai du we Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion PJ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion PJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Discussion générale codex Nécron
» Discussion sur les "Sorts Epiques"
» discussion sur les bouffons et l'illusion disparue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forgeurs de Rêves :: VOUS VOULEZ JOUER ? :: Jeux de rôle :: Personnages-
Sauter vers: