Ce forum est celui du club de jeux des Forgeurs de Rêves (Mons) et sert à l'organisation du club au quotidien ainsi qu'à la présentation des membres, à des discussions sur le jeu en général et d'espace d'expression ludique.
 
AccueilAccueil  SiteSite  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DnD 4e édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Saergaras
Forgeur Vétéran


Nombre de messages : 1078
Age : 22
Localisation : mons,belgique
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Mer 6 Oct - 21:47

Attend le 15 toi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Jeu 7 Oct - 10:57

Oui, Royaumes Oubliés. C'est moi qui serait prêt à maîtriser les Royaumes d'Acier.

Ha, ces "bons vieux" royaumes oubliés. On aurait mieux fait de les oublier... Rolling Eyes

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Saergaras
Forgeur Vétéran


Nombre de messages : 1078
Age : 22
Localisation : mons,belgique
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Jeu 7 Oct - 16:42

TROLL Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Ça fait un moment que j'ai pas pondu un pavé    Jeu 7 Oct - 18:17

Un peu, mais il faut reconnaître que les royaumes oubliés sont devenus au fil du temps un improbable imbroglio de tout ce à quoi les concepteurs pouvaient penser et donc un globi-boulga dans lequel faut faire une sacrée sélection.



Ça et un autre truc m'ont toujours laissé pentois dans DD : l'implication superficielle de la magie dans la société DDesque (j'inclus dans "magie" tout le bestiaire surnaturel).

Nous voilà en présence d'un monde où dragons et autres créatures affreuses et affreusement bourrines à te ravager à des pays entiers en moins de deux jours pour le seul plaisir de massacrer voir de se nourrir d'humains (ou d'accumuler l'or quand on est un dragon... d'ailleurs personne ne s'interroge sur cet aspect psychologique des dragons que de vouloir thésauriser sans même utiliser un plan d'épargne logement, ni du reste de savoir avec autant d'or perdu quels sont les ressources restantes) jusqu'à un point où il faut, en suivant règles, tableaux et bestiaires (oui rendu au troisième je me demande comment une loutre pourrait survivre sans la protection des hommes), un héros niveau 15 par ferme (oui je table en fait sur une espérance de vie assez limité, un apprentissage pas rapide et puis un héros ça ne va pas former en moyenne plus de 2,5 personnages donc faut en produire du héros et ne jamais rester en flux tendu). Et je ne parle pas des menaces des humanoïdes intelligents et organisés (qui ont aussi des niveaux variables donc théoriquement des héros aussi bill que ceux d'en face).
Un monde où chaque grosse ville a une école de magie qui produit des pyromanes a un rythme d'une promotion par an au minimum. S'ils ne sont pas pyromanes ils sont quand même vaguement capable de payer en monnaie de singe via des illusions (dès les premiers niveaux) ce qui devrait donc donner un système économique au mieux chaotique (balancez un alchimiste peu scrupuleux comme ministre des finances et vous allez voir).
Imaginez par exemple l'impact du passage d'un géant de feu (de passage pour aller voir des cousins par exemple) sur l'économie du bois dans une région et ses conséquences sur toutes les autres activités nécessitant un tan soit peu de chaleur durant l'hiver! La réponse appropriée de couper dans la forêt voisine devant déboucher sur une guerre avec druides, rôdeurs et autres tapettes elfiques.
Alors maintenant quand on me dit que des mages de hauts niveaux peuvent t'ouvrir un portail sur le plan élémentaire du feu (ou que ceux-ci viennent sur le plan de faërun faire un stage d'acclimatation en vue d'un raid sur le plan du froid) et je me dis qu'on ferait bien de bannir la magie pour supprimer les crises systémiques génératrice d'un chômage de masse (et de potentielles révolutions).
Mais ils sont quand même concurrencé par un clergé d'une variété si monstrueuse que la moindre croisade (avec son lot de vengeances) devrait produire une apocalypse par mois (un coup de bol que les mois sacrés ne tombent pas tous le même mois) avec la possibilité de ressusciter ses champions et soigner massivement des armées dont le plus grand risque est peut être de se barrer car mort d'ennui devant la longueur que va prendre une telle campagne.

D'où on peut en déduire que les royaumes doivent leur survient à une extrême tolérance des habitants qui frise l'illumination bouddhiste chez les paysans.

Sans compter les dieux et autres entités non-euclidienne über-bill en promenade qui laissent traîner des objets magiques apocalyptique comme d'autres des miettes de pain dans tous les donjons qu'ils peuvent trouver. A croire qu'ils sont célibataires et vicieux pour faire chier à ce point-là...

Je veux dire, appliquer les lois de Murphy aux royaumes oubliées, et Hiroshima et Nagasaki sembleront être du pipi de chat face à la réaction en chaîne qui se produira.

Et j'ai même pas causé de la destruction du lien social qu'entraîne la coexistence de races aux espérances de vie aussi abyssalement séparées que les humains et les elfes et le nihilisme que ça pourrait provoquer d'où peut être un mouvement punk...

geek

Faut pas prendre trop au sérieux mais tout de même, je crois que n'importe quel univers qui affiche comme ambition de permettre de faire tant de choses dedans est à T moins 1 seconde de l'anéantissement total.

Bref No futur!!!!!


Dernière édition par Kilakato le Lun 11 Oct - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Jeu 7 Oct - 18:36

Ca, c'est méchamment trollesque.

Pour être un fin connaisseurs des RO (JDR, romans, jeux vidéo, etc.), je vais simplement dire ceci. A la base, c'est un prétexte à donjons (AD&D). Avec D&D3, si on ne tient compte que du livre de base, c'est un univers d'une incroyable richesse, certes à élaguer un peu pour être jouable mais tout de même rendu très cohérent grâce à un formidable travail de compilation, de réécriture, de choix entre les différentes versions, éditions et suppléments, bref, un très bel outil dans l'esprit du jeu (les romans y sont pour beaucoup, aussi). Avec D&D4, on retombe dans les vieux travers. L'univers est redevenu incohérent et n'est plus qu'un prétexte pour justifier de nouveaux suppléments. Et ce que je dis n'implique aucune critique sur D&D4 en général, c'est un simple et triste constat sur l'univers.
Ceux que la fantasy classique rebute ne vont forcément pas aimer les RO. Mais moi qui en suis un consommateur passionné, je trouve que c'est un excellent univers pour D&D, plein de ressources mais, comme l'écrit Kilakato, qui nécessite une sacrée sélection.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
shiva
Forgeur Qualifié


Nombre de messages : 407
Age : 33
Localisation : Délocalisé
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 10:55

Et le prix du troll 2010 est décerné à... Kilakato cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:01

Méchamment trollesque, mais bien écrit, bourré d'humour et... pas très éloigné de la réalité.

Sinon d'accord avec Genseric : c'est l'aspect fantasy "classique" qui me rebute. Classique dans le mauvais sens, dans le sens fourre-tout, auberge espagnole intégrant tous les clichés possibles et inimaginables.

En soi le medfan ne me déplait pas, tant qu'il s'agit d'un medfan cohérent. Et souvent, ça veut dire virer les 9/10 (et encore, je suis gentil) de ce qui existe dans DD. C'est comme ça que j'apprécie les Royaumes d'Acier, ou à la rigueur midnight (pas parfait, mais déjà mieux). RO c'est juste too much.

Après, ADD, DD3 ou DD4, j'avoue que je ne connais pas assez les RO pour faire la comparaison.

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:02

Je remercie spécialement ma famille mes amis et Terry Pratchett sans qui je n'aurais jamais pu aller aussi loin, merci à vous tous. cheers

(Vous avez pris au sérieux mon exemple d'impacte du Géant de feu sur l'économie du bois? Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:12

Hey Orcus vire moi ce trublion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
idoz
Forgeur Débutant


Nombre de messages : 187
Age : 34
Localisation : Mons
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:31

DD n'est pas un lieu ou il fait bon vivre mais ou il fait bon jouer (défouler).

Pour moi, s'il y a un gros (trop gros) bestiaire et des bêtes trop grosse, c'est parc'qu'il y a un gros (trop gros) nombre de vieux joueurs (ça y est, on commence à me détester)... plus bêtement, c'est surtout économique.
Le bestiaire est tellement étendu que je n'vois quasiment plus aucune partie sans que le meujeu se la joue en plaçant plus ou moins maladroitement des trucs exotiques (des robots par exemple...).

Le monde est aussi trop grand et complexe...
- Pas assez bien expliqué et donc aucun meujeu l'utilise
- ou il y a trop de littérature sur le sujet et le meujeu vomi dès qu'on lui parle de politique, d'intrigue.
Ce qui fait que pour finir, c'est les gentils (nous) contre les méchants et sa poutre gentiment.


Donc en résumer, D&D, c'est bien, ça défoule, mais à moins d'un très bon meujeu qui limite l'univers, fais en sorte qu'il soit cohérent ET intéressant. Si c'était un film, un scénario de D&D est bien souvent un bon navet. (pire que les Indiana Jones, car de temps en temps, on va pisser et on s'demande comment Indy en est arrivé là. ça surprend brrrr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.citrik.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:44

C'est qui Orcus?
Revenir en haut Aller en bas
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:49

Tiens... Y'a justement un nouveau sujet "votre DD idéal" sur casus no : http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=24&t=17032

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:49

Kilakato a écrit:
C'est qui Orcus?
Amha oui pardon c'est le dieu des morts-vivants dans les RO(..et qui est mort aussi d'ailleurs!) Very Happy
Désolé je suis en mode zombification^^


Dernière édition par Kahlong le Ven 8 Oct - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 11:53

Kahlong a écrit:
Kilakato a écrit:
C'est qui Orcus?
Amha oui pardon c'est le dieu des morts-vivants(..et qui est mort aussi d'ailleurs!) Very Happy
Désolé je suis en mode zombification^^

Pas de soucis, le zombie c'est la viiiie!!! cheers
Et ça résout le problème de fuite des cerveaux...

(ouais je suis en mode vannes pourries là ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 12:12

capi-chou a écrit:
Tiens... Y'a justement un nouveau sujet "votre DD idéal" sur casus no : http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=24&t=17032

Fait.Smile

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 12:36

Juste pour rebondir, DD4 (ici, pas sur casus no) :

Pour :
- Une incroyable diversité et une richesse bouleversante, à condition de voir les manuels comme ce qu'ils sont et de faire un tri avant chaque campagne (qu'est-ce qu'on peut prendre, qu'est-ce qui n'existera pas).
> check (comme DD3 : avec les suppléments)

- Un système efficace en dehors des combats (c'est à dire pour des actions qui ne consistent pas à faire mal, grande première dans la gamme).
> check (sisi, ils se permettent même d'intégrer certaines "théories rolistiques modernes" sur la résolution d'actions plus "complexes" comme une course-poursuite ou une joute orale)

- Des combats attractifs avec toute une foule d'options et de dons.
> check (mais j'admets qu'il faut avoir testé pour s'en rendre compte)... à condition d'apprécier le combat à la DD.

- Des univers très nombreux, fouillés, parfois trop, et assez variés (dommage que Dark Sun ait sauté une édition, mais sinon tout y est).
> non... c'est dû à la grosse différence de licence entre DD3 et DD4. Mes settings préférés étant Planescape, Royaumes d'Acier et Midnight, c'est mort pour DD4, sauf adaptation.

- Les humains (Pathfinder) ont enfin des bonus aux caracs et sont donc aussi intéressants à jouer que les autres races.
> check

- De très beaux livres, aux illustrations inégales mais globalement, ça le fait.
> check

Contre :

Contre :
- La quasi obligation d'utiliser des figurines (devenue une obligation dans D&D4).
> Rien à ajouter au commentaire de Kobbold

- La richesse tue la richesse.
> idem

- Des règles parfois contradictoires et le MD ne peut pas tout lire, au contraire des joueurs qui auront toujours LA règle qui casse tout.
> Ca passe en "pour" : les règles sont plus cohérentes.

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 15:01

Inutile de comparer. Comme on le disait sur le forum Casus, on ne doit pas donner d'arguments sur les jeux qu'on n'aime pas, mais bien sur ceux qu'on aime. Et que les choses soient claires, je n'aime pas spécialement D&D même s'i j'y joue/maîtrise volontiers.
Je me suis laissé aller avec la question des figurines, j'avoue.
Pour le reste, ce que je trouve bien dans D&D Pathfinder/3.5 peut très bien, en effet, se retrouver dans D&D4. Pas de soucis. C'est ce qui se trouve dans D&D4 uniquement que je n'aime pas. Et je ne reviendrai pas là-dessus.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 15:06

Ah si, j'ajoute une chose. Je pensais que tu me traitais de kobold, mais c'était le commentaire d'un autre, sorry.
Là, désolé, ça ne tient pas. D&D4 exige des figurines. Le fait qu'on puisse, soi-même, transformer les cases en système métrique ne compte pas. D&D3.5 aussi, me diras-tu, c'est vrai. Mais il y a nettement moins de dons/talents/pouvoirs basés sur les cases dans D&D3.5 que dans D&D4, d'où un travail de transformation beaucoup plus grand.
En transformant un jeu, on peut aussi jouer à Bloodlust en Space Opera sans les armes dieux.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 15:18

Il ne faut rien transformer, juste résoudre les actions au jugé, sans plan, comme ça peut se faire en DD3. Juste avec des descriptions. Et il n'est nullement besoin de donner des distances. Des indications de type "au contact", "à portée" ou "trop loin, à moins de charger comme un barbare" sont largement suffisantes. Smile

C'est ce que Kobbold a mis comme commentaire : on s'en passe sans modifications. Vraiment. Le système est extrêmement bien décrit pour être utilisé avec du quadrillage. Mieux que DD3. Pour peu qu'on joue avec des figs, DD4 est AMHA meilleur (règles plus cohérentes, plus simples, plus directes, pas de calculs à la con pour les déplacements en diagonale et ce genre de trucs).
Si on se passe de figs, les deux systèmes se valent, mais DD4 reste UN PEU plus cohérent (tout se résout de la même manière).
La principale différence vient du choix équilibre vs non-équilibre des personnages.

Si je considère DD4 strictement supérieur à DD3, c'est pour ces 3 raisons :

- Il est mieux équilibré entre les personnages.
- Il est sensiblement équivalent à DD3 sans figs.
- Il est supérieur à DD3 avec figs.

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 15:49

Et puisque tu y reviens, je n'aime pas D&D4 pour :
- les minions
- les pouvoirs journaliers/de rencontre...
- la philosophie plateau
- la mise en page (c'est bête, mais j'aime le texte "justifié")

A rien ne sert d'en débattre, on discute de préférences, de philosophie de jeu... Sinon, je reconnais que les deux jeux se valent.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 16:06

On devrait un jour lancer le débat ludisme/simulationisme/narrativisme. Rolling Eyes

En fait DD4 est plus ludique, là ou DD3 est plus simulationiste. D'où la présence des minions, des pouvoirs journaliers/rencontre.

Sinon j'aime le texte justifié. C'est pas avec ce genre de trucs que je juge un jeu (même si parfois ça pique les yeux, comme AmnesYa).

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 16:15

capi-chou a écrit:
On devrait un jour lancer le débat ludisme/simulationisme/narrativisme. Rolling Eyes

En fait DD4 est plus ludique, là ou DD3 est plus simulationiste. D'où la présence des minions, des pouvoirs journaliers/rencontre.

Sinon j'aime le texte justifié. C'est pas avec ce genre de trucs que je juge un jeu (même si parfois ça pique les yeux, comme AmnesYa).
Tout dépend du débat : m'entendre dire que narrativisme c'est le mieux que l'autre, enfin ce genre,blablabla on s'en fout ! moi je maîtrise comme je l'entend : si j'ai envie que tu lance un dé tu le lance ! Moi j'aime bien tous les styles et puis basta(et tous les jdr aussi )
Et perso moi je préfère ad&d Very Happy: à l'époque c'était que en anglais, on avait récupéré plein de classes débiles comme l'anti-paloche, le ninja, etc(et tapez à la machine à écrire!)... et on se marais comme des cons à se taper des dragons et des géants, lancer des boules de feu, rôleplayer comme des sots à 3h du mat avec de la pizza froide ou des nems et à faire des plans avec 3fig mal peintes et des marqueurs ...!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 16:40

Kahlong a écrit:

Tout dépend du débat : m'entendre dire que narrativisme c'est le mieux que l'autre, enfin ce genre,blablabla on s'en fout ! moi je maîtrise comme je l'entend : si j'ai envie que tu lance un dé tu le lance ! Moi j'aime bien tous les styles et puis basta(et tous les jdr aussi )

Ben tout le bazar a été écrit pour comprendre pourquoi les uns aimaient des parties que les autres trouvaient à chier et ainsi savoir plus précisément ce qui étaient important/gênait comme attitude ou détails dans une partie.

Citation :

Et perso moi je préfère ad&d Very Happy: à l'époque c'était que en anglais, on avait récupéré plein de classes débiles comme l'anti-paloche, le ninja, etc(et tapez à la machine à écrire!)... et on se marais comme des cons à se taper des dragons et des géants, lancer des boules de feu, rôleplayer comme des sots à 3h du mat avec de la pizza froide ou des nems et à faire des plans avec 3fig mal peintes et des marqueurs ...!

Et depuis tu as essayé autre chose, puis une autre et de nouveaux plaisirs te sont apparus, certains peut être plus dégoûtants que d'autres te faisant penser que tu es un peu sale des fois... les tentacules toussa toussa...

Sérieusement on idéalise facilement une période passé parce que le cerveau se souvient plus facilement des bonnes choses que des mauvaises (je crois que c'est un pote en psycho qui me l'avait dit).

Il y a d'une part le fait qu'à l'époque tu ne connaissais rien d'autre (ou si peu) que tu prenais les parties comme c'était possible et depuis tu as augmenté les expériences et donc tu as pu te forger un sens critique. C'est un peu comme le cinéma, à 4 ans tous les films sont très bien (quand ils font pas peur) mais plus on devient vieux plus tu en trouves des pourris.

Il y a tout de même une chose qui était vachement mieux avant : la fréquence des parties.
C'est l'autre raison de la construction de la théorie LNS. Si tu trouves une partie sur 4 vraiment satisfaisante, une moyenne et les deux autres pourris ça ne t'affecte pas de la même manière que tu joues une partie par semaine ou par mois. Dans le second cas tu apprécies vraiment une partie tous les 4 mois. Ca donne moyennement envie de continuer. D'où l'objectif de mieux cerner ce qu'on fait jouer, ce que les joueurs attendent, ce que le MJ attend (pas toujours ce qu'il fait jouer car y a des mécanismes inconscient gardé de nos premières parties ou autre).

Bref la théorie LNS (qui ne caractérise pas des individus mais les parties qu'ils font) sert réellement de grille de lecture de ce qui se passe autour d'une table dans le but de l'améliorer sciemment et pas d'espérer faire un bonne partie.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Ven 8 Oct - 19:28

Une théorie pour les gouverner tous! amha!!! Perso je m'en fout royal, je veux bien par contre des idées pour améliorer l'acoustique dans les lieux où l'on joue, de trouver des joueurs motivés (boulets, pinailleurs: Restez chez vous!)Le seul point où tous les rôlistes sont d'accord: jouez plus, "rôlez" plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Sam 9 Oct - 9:06

En fait, je crois que nous sommes entrés dans l'ère de la masturbation intellectuelle sur certains sujets de ce forum. On "idéologise" certains sujets, on parle de grandes théories pour finalement ne parler que d'une chose : le plaisir du jeu de rôle et de parler de cet univers si particulier qui est le nôtre.
En fait, je rejoins Kahlong. Nous sommes d'accord sur une chose. Une bonne partie vaut mieux qu'une mauvaise partie. Et la bonne partie tiendra plus de l'entente entre les personnes présentes autour de la table que de la qualité du jeu/scénario/approche. En fait, pourquoi j'aime bien D&D3.5 et pas D&D4 ? On s'en fout. Si ça se trouve, je préfère D&D3.5 parce que j'ai investi un tas de blé dans cette collection et que D&D4 a mis un terme à ma folie dépensière (j'aime les rayonnages bien fournis). Bref, je me réveille un beau matin pour me rendre compte qu'il n'y aura plus aucun centimètre de rayon de plus pour les Royaumes Oubliés en D&D3.5 et que, de toutes façons, D&D, c'est nul. Même si je prends un grand plaisir à tenter d'en faire du JDR, du vrai, avec à la base des univers, des règles et des clichés dépassés. Disons qu'avec D&D, en général, on n'a pas besoin d'expliquer pendant dix mille ans pourquoi les orques sont méchants et verts (ou noirs ? ou gris ?) et qu'il faut toujours que le trésor soit gardé par des méchants dans la pièce la plus reculée d'un château dans lequel même les gardes se prendraient les pieds dans les pièges.
D&D3.5 ou D&D4 ? Si le plaisir est là, tant mieux. Je suis sûr que je prendrais beaucoup de plaisir à jouer à D&D4 avec un groupe des Forgeurs et que je me ferais chier à jouer à D&D3.5 avec des narrativistes extrémistes qui tuent le premier qui évoque les mots "plan quadrillé".
Bref, le JDR est un jeu basé sur l'intellectualisation des choses et cela nous pousse à croire qu'il peut être soumis à de belles théories (vaseuses pour les 9 dixièmes) alors qu'en fait, c'est comme au Monopoly. On accepte les règles ou on les change et on se rencontre surtout pour passer un bon moment.
Maintenant, la chose la plus importante : les mises en page non justifiées, c'est foutrement moche. Et quelle perte de place. Bêêêrk. Rien que pour ça, brûlons D&D4.
Smile

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DnD 4e édition   Aujourd'hui à 9:49

Revenir en haut Aller en bas
 
DnD 4e édition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel a été le meilleur jeu des jeux défis 1ère édition ?
» [ESTIM] GBA SP édition Zelda.
» WHB 8ème édition
» Nouvelle édition??
» warhammer 8ème édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forgeurs de Rêves :: TAVERNE DU LAPIN QUI FORGE :: Jeux de Rôle-
Sauter vers: