Ce forum est celui du club de jeux des Forgeurs de Rêves (Mons) et sert à l'organisation du club au quotidien ainsi qu'à la présentation des membres, à des discussions sur le jeu en général et d'espace d'expression ludique.
 
AccueilAccueil  SiteSite  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JdR et CV...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doc.B.
Forgeur Vétéran


Nombre de messages : 1156
Age : 52
Localisation : Borinageland
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: JdR et CV...   Mer 15 Oct - 16:48

Pour éviter de polluer inutilement un sujet intéressant, j'ai extrait une déclaration (façon de parler et de toute façon elle ne s'adressait pas à moi) de Laetitia...

Blackrose a écrit:
...(j'en ai encore eu la preuve la semaine passée parce que j'ai mis dans mon CV que je fais du jeu de rôle et que le type au forem a été tout surpris Evil or Very Mad )

Je dois dire que je mets systématiquement que je fais du JdR dans mon CV.
Cela fait partie des choses que j'aime.
Comme la poule au pot et l'andouillette de vire.
Evidemment à mesure que l'on prend de l'âge, certaines choses sont inutiles, comme le fait d'avoir fait partie des jeunesses hitlériennes (oups... les scouts catholiques)...

Mais un pote docteur en chimie de l'ULg passait toujorus cela sous silence. Comme un plein paquet d'autres trucs qui faisaient sa personnalité.
J'imagine que ses employeurs devaient finalement être surpris de découvrir des trucs après l'avoir engagé.

C'est évidemment selon l'individu.

A mon avis, un employeur ne rejettera pas quelqu'un qui joue aux JdR uniquement parce qu'il joue aux JdR.
Il est possible que le gars au FOREM ait été étonné parce qu'il ne voyait pas une femme jouer à cela...

Et je me rappellerai toujours le responsable des RH que j'avais eu au bout du fil... après avoir discuté contrat, engagement, conditions, etc. il y a eu un blanc, puis il m'a fait "euh à quels JdR jouez-vous?" et on est parti dans un délire d'1/4 d'heure sur les JdR et les anecdotes.
Cela m'avait bien fait marrer.

Personnellement, je suis toujours hyper intéressé par les hobbys de mes collègues. Lors d'un entretien d'ambauche où j'étais dans le jury, c'est la question que j'ai posée au gars (un néerlandophone) pour tester ses compétences en français... Le reste du jury a été vachement surpris...

Vaste débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10435
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: JdR et CV...   Mer 15 Oct - 18:15

C'est certain... De plus, seuls les esprits chagrins et obtus risquent de trouver que le JDR fait tache sur un CV. Après tout, le JDR développe le sens de la communication (bon, pas chez tout le monde, c'est vrai), l'art de la narration (il y a des exceptions, d'accord), la science de structurer sa pensée (ça ne marche pas à chaque fois) ou encore l'imagination créative (on connaît tous des gens chez qui ça ne prend pas).

Donc, que du bonheur. Perso, si je suis RH et que je croise un CV rôliste, j'engage. D'ailleurs, ça peut permettre de briser la glace si vous ne mettez que "JDR" sur votre CV. On vous demandera sans doute ce qu'il en est... Et là, lâchez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Blackrose
Ministre de la Forge


Nombre de messages : 2953
Age : 32
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: JdR et CV...   Mer 15 Oct - 19:28

Oh il n'était pas contre (ou n'a pas osé le dire franchement ^^). Il semblait plutôt dubitatif sur ce qu'était le jeu de rôle. La méfiance d'une partie des non-initiés si vous voulez. Il m'a conseillé, comme pour les autre hobbies, de détailler et de ne pas se contenter d'un mot isolé. Pas même l'ébauche d'une suggestion de rayer le jeu de rôle de mon CV. ^^

Perso, j'en fait, ça prend une partie plus ou moins grande de mon temps selon les périodes et ça ne me semble pas "handicapant" dans le domaine où je suis. Bah oui, il doit y avoir des métiers dans lesquels les qualités citées par Genseric n'en sont pas... Ou alors l'image du roliste glauque et instable émotionnellement qui ressort peut-être.

Si j'ai des échos négatifs lors de mes recherches, je vous tiendrai au courant. :p


PS : Bernard, tu mets dans ton CV que tu aimes l'andouillette ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc.B.
Forgeur Vétéran


Nombre de messages : 1156
Age : 52
Localisation : Borinageland
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: JdR et CV...   Mer 15 Oct - 22:36

Blackrose a écrit:
PS : Bernard, tu mets dans ton CV que tu aimes l'andouillette ? ^^

J'aime les poules et je suis une andouille... voilà ce que je note.

Non, je pense que je note que je cuisine.

B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JdR et CV...   

Revenir en haut Aller en bas
 
JdR et CV...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forgeurs de Rêves :: TAVERNE DU LAPIN QUI FORGE :: Quoi d'autre ?-
Sauter vers: