Ce forum est celui du club de jeux des Forgeurs de Rêves (Mons) et sert à l'organisation du club au quotidien ainsi qu'à la présentation des membres, à des discussions sur le jeu en général et d'espace d'expression ludique.
 
AccueilAccueil  SiteSite  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Space Opéra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chickday
Forgeur Vétéran


Nombre de messages : 1084
Age : 30
Localisation : Hautrage
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 3 Fév - 18:03

Kahlong a écrit:
Chickday a écrit:
J'aimerais beaucoup y jeter un oeil Kahlong. Cela serait-il possible ?
oui à l'occaz no soucis
Le 11 février?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Dim 6 Fév - 14:54

Comme il est, le chickday!!! Cool ok je vais essayer de pas oublier^^




Bon pour le moment on a 2 valeurs sûres qui recueillent les faveurs d'Antoine : SW et Empire galactique. Mais encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Dim 6 Fév - 19:52

Pour moi, Métabarons est un bon mélange entre les deux. Le côté un peu mystique de l'Incal mis à part, c'est un très chouette background et le système (D6 comme SW) n'est pas déstabilisant.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Dim 6 Fév - 20:21

Empire Galactique, je ne sais pas... j'ai survolé. Et c'est pas juste pour savoir quel est "le jeu qui me convient", le but était de lancer une discussion plus générale hein.

En fait, EG me semble dans la veine d'un Star Wars, sans l'être. Comme un monde comme Dragonlance peut être dans la même veine que les Royaumes Oubliés, sans l'être (c'est un exemple, merci de ne pas détourner le topic). On évite les problèmes liés aux univers trop connus, mais on garde un certain style.

Là j'ai relu Fading Suns en diagonale. C'est quand même franchement pas mauvais, mais l'aspect médiéval est très fort. Omniprésence de la religion, séparation serf/noblesse/clergé, monde "dark age". On sent aussi la patte "white wolf" (non, c'est pas white wolf, mais c'est écrit pas des gens de la maison je pense). Il me donnerait envie de jouer/maîtriser, contrairement à Metal Adventures qui ne m'a absolument pas donné envie à la lecture.

Mais voilà, c'est assez différent de la vision "classique" du Space Op (Star Wars par exemple). C'est comme si en Space Op on avait les univers originaux, mais pas les grands classiques (à part SW, tout seul).

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Tirodem
Forgeur Qualifié


Nombre de messages : 409
Age : 30
Localisation : Croix (France, 59)
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Dim 6 Fév - 20:24

Quelques pistes après recherches rapides (sans avoir pu tester, néanmoins) :
- Battlestar Galactica RPG ( http://www.legrog.org/jeux/battlestar-galactica/battlestar-galactica-en )
- Serenity ( http://www.legrog.org/jeux/serenity/serenity-en ) - ça semble se baser plus sur la série Firefly que sur le film Serenity, au passage
- "Dune: Chronicles of the Imperium" semble bien être un jeu space-op et non planet-op, vu qu'apparemment ils ont mis l'accent sur la description globale du monde de Dune, pas seulement sur Arrakis (par contre, ça semble être une pièce de collection maintenant)
- Twillight Imperium qui semble exister également en jeu de rôle ( http://www.legrog.org/jeux/twilight-imperium )
- pour un space op plus militariste, Starship Troopers ( http://www.legrog.org/jeux/starship-troopers )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Lun 7 Fév - 9:55

Y a également 3:16 l'une des dernières production du 7ième cercle qui semble dans la veine de Starship Troopers mais je n'ai pas lu moi-même, les trois jeux Warhammer 40K qui collent également (le principe de base ne m'excite pas la nouille perso mais je pense que ça plaira à beaucoup et qu'on aurait tort de passer à coté).

La différence entre Firefly/Serenity était, comme pour le nom du film, une question de droit que Whedon n'a pas réussit à reprendre après l'arrêt de la série. D'ailleurs le film est un peu ce à quoi il aurait voulut arrivé si on l'avait laissé continuer.

Métabaron j'avoue être un peu perplexe...
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Lun 7 Fév - 10:22

Kilakato a écrit:
Y a également 3:16 l'une des dernières production du 7ième cercle qui semble dans la veine de Starship Troopers mais je n'ai pas lu moi-même, les trois jeux Warhammer 40K qui collent également (le principe de base ne m'excite pas la nouille perso mais je pense que ça plaira à beaucoup et qu'on aurait tort de passer à coté).

La différence entre Firefly/Serenity était, comme pour le nom du film, une question de droit que Whedon n'a pas réussit à reprendre après l'arrêt de la série. D'ailleurs le film est un peu ce à quoi il aurait voulut arrivé si on l'avait laissé continuer.

Métabaron j'avoue être un peu perplexe...
Yep déjà cité Very Happy 3:16 est super pour une partie Space op sur le pouce ;D Je comprend ton avis sur Métabarons, au début j'était aussi perplexe mais au final il rentre dans l'optique space op...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Mar 8 Fév - 11:37

Pour Métabarons je suis fortement influencé par l'Incal qui je trouve est psychédélique avant d'être autre chose (tout le délire de l'être et du néant couplé avec l'hermaphrodite parfait...). J'aime bien la bd mais jouer dans cet univers baroque me parait difficile.
J'ai détesté La Caste des Métabaraons que je trouve au même niveau que les Technopères, si le jdr est plus inspiré de cette série que l'Incal (mais il me semble qu'il était sorti avant) alors ce n'est clairement pas pour moi.

Comme Kahlong en bas de première page on peut refaire un point, qu'est-ce qui est indispensable pour être considéré comme space-op?
Qu'est-ce que vous vous aimez (ou détestez d'ailleurs) retrouver dans ce genre?

Pour l'instant :

- La possibilité de voyager vers plus d'une planète pour tout le monde (sa régularité on est moins d'accord dessus).
D'ailleurs qu'est-ce qui fait que c'est différent de simple voyage de métropole en métropole? Parce que c'est la seule chose qui fait que Polaris n'est pas vraiment considéré comme space op après tout.

- L'aspect pulp pour Capi (et Genseric?) : j'inclus dedans l'action haute en couleur de Star Wars, un aspect manichéen (coté clair/obscur de la Force) et les races d'aliens qui font exotiques mais utilisées de manière un peu superficielle (l'organisation de la société chez les ET n'est pas ce qui intéresse Star Wars à la différence de Star Treck ou Babylon 5 ou encore Stargate)

- Un enjeu qui porte sur la race humaine au sein des races aliens (Stargate, Babylon 5) ou l'univers connu (Star Treck, Star Wars, Dune, Fondation) ou autre mais qui doit dépasser la simple vie des personnages pour moi.

What else?

Au niveau technologique qu'est-ce qui vous parait indispensable?

Capi disait que Fading Sun avait une organisation trop médiévale de la société, mais alors qu'elle organisation serait plus typique/appropriée?

Doctor Who perso je ne le classerais pas en space op car pour moi je ne lui connais pas un enjeu grandiose qui marquerait la victoire ou la défaite du Docteur (mais je n'ai vu que quelques épisodes de la série de manière assez décousu peut être que cet aspect existe).
Peut être aussi la trop grande diversité : voyage dans le temps en même temps que dans l'espace du coup il est trop varié pour être restreint à la catégorie space op.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Mar 8 Fév - 12:03

Tiens j'avais justement fait un peu le tour des modes de propulsions pour le jdra SS et donc il faut effectivement que le mode de prop. soit adapté au contexte des voyages "interstellaires": trous de ver, téléportation, courbes espace temps(warp ;D), énergie gravitationnelle, fusion nucléaire, etc y a du choix . reste à savoir si tu veut avoir une touche scientifique vraisemblable ou non?

@Kila: effectivement difficile d'éviter l'incal même ds l'univers des metabarons...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Mar 8 Fév - 12:05

Fading Suns colle pas trop mal aux différents critères.

- On a une quarantaine de planètes (les Mondes Connus... ou un truc du genre) et le voyage entre elles est possible. Système de "portails", mais plus comme le jeu Mass Effect que comme Stargate (portails dans l'espace).

- L'aspect Pulp est moyen... Il y a quelques races ET, mais l'Homme est largement dominant. Je n'ai pas analysé le système pour voir s'il était plutôt gritty/pulp.

- L'enjeu y est, en quelque sorte : les étoiles déclinent (fading suns !!). Le truc, c'est qu'il n'y a pas vraiment de piste pour remédier au problème, et que la cause est supposée divine. On est clairement dans une ambiance pré-apocalyptique.

Le plus "choquant" en fait n'est pas tant l'aspect médiéval (très marqué quand même) que cette ambiance sombre de fin du monde qui démarque très fort ce jeu d'un Star Wars ou d'un Star Trek (même l'Empire, c'est de la rigolade à côté).

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Mar 8 Fév - 13:15

capi-chou a écrit:


Le plus "choquant" en fait n'est pas tant l'aspect médiéval (très marqué quand même) que cette ambiance sombre de fin du monde qui démarque très fort ce jeu d'un Star Wars ou d'un Star Trek (même l'Empire, c'est de la rigolade à côté).

Dune peut-être^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Mar 8 Fév - 13:48

Dans Dune c'est aussi un facteur humain. L'ambiance est à la révolution (avec toutes les variantes que ça peut couvrir) le cataclysme est dans les visions de Paul et Leto. Encore une fois ça ne se voit que sur l'ensemble de la saga de Dune (avec sa succession d'empires de systèmes politiques qui parsèment les différents livres).

C'est vrai que Fading Suns possède un coté cataclysme naturel inévitable. Après tu peux transformer ça avec l'idée des big-bang cyclique ou avec une composante mystique pour que justement le sauvetage de la race humaine soit l'enjeu d'un scenario : découvrir que quelqu'un a compris ce qui se passait et échafaude un plan ça fait un bon Mac Guffin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 17:03

capi-chou a écrit:

Star Wars, évidemment, c'est SW. Avec ça comme principal défaut (et qualité à la rigueur) : tout le monde connait l'univers. Pas/peu de découverte, pas de surprise, et des joueurs qui font chier parce qu'ils connaissent mieux l'univers que le MJ.

On peut être original à Star Wars aussi
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 19:15

capi-chou a écrit:

Star Wars, évidemment, c'est SW. Avec ça comme principal défaut (et qualité à la rigueur) : tout le monde connait l'univers. Pas/peu de découverte, pas de surprise, et des joueurs qui font chier parce qu'ils connaissent mieux l'univers que le MJ.


Ce n'est pas exclusif à star wars et puis avec les produits dérivés Lucasfilm il y a toujours moyen de créer la surprise(monde alternatif, deathtroopers,...) et puis comme on le dit toujours, ce que le joueur connait, le perso ne le connait pas forcément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 19:36

[quote="Kahlong"et puis comme on le dit toujours, ce que le joueur connait, le perso ne le connait pas forcément...[/quote]

Oui. Mais non. Les joueurs qui font abstraction de leurs connaissances et qui ne critiquent pas "ta vision du monde" (ou les modifications apportées), ça se compte sur les doigts d'une main.

Sinon je suis d'accord : certaines périodes de SW sont intéressantes, car moins connues. L'époque "Legacy" me tenterait bien. Mais même en changeant d'époque, faut une connaissance encyclopédique de l'univers si tu veux pas que certains joueurs-fan te fassent chier.

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 20:01

Bah, mon JDRA est un bon résumé. Smile

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Tirodem
Forgeur Qualifié


Nombre de messages : 409
Age : 30
Localisation : Croix (France, 59)
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 20:01

capi-chou a écrit:
Oui. Mais non. Les joueurs qui font abstraction de leurs connaissances et qui ne critiquent pas "ta vision du monde" (ou les modifications apportées), ça se compte sur les doigts d'une main.

C'est vrai.
Pourquoi, d'ailleurs ?
La plupart des gens le font bien à Cthulhu avec la connaissance du Mythe, c'est étonnant que du coup, dans tous les jeux sur les voyages dans le temps, ou la SF, ou l'histoire, le joueur a une tendance naturelle à faire l'étalage de ses connaissances scientifiques et historiques en prenant le pas sur le personnage, de façon quasi systématique scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genseric
trésorier


Nombre de messages : 10198
Age : 38
Localisation : Fontaine l'Evêque
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 20:09

Je ne pense pas que ce soit systématique.
A Cthulhu, la connaissance du mythe est floue pour 99% des joueurs. On sait bien de quoi ça parle, mais qui a vraiment lu toutes les infos sur le sujet ? Lovecraft lui-même avait une vision du mythe très différente de celle des rôlistes. Donc, peut-être par peur de se tromper, les joueurs acceptent volontiers de "la fermer".
Je pense aussi que c'est lié à l'univers du jeu : on joue sur Terre, dans des décors connus avec juste un rien d'exotisme qui tient juste à l'époque. On incarne donc plus facilement son personnage et on se met plus facilement dans la peau de quelqu'un qui doit se méfier des choses étranges et dangereuses.
A Star Wars, évidemment, l'univers est depuis le début objet de collection, de spéculations, et chaque recoin est peu à peu défini et éclairci par les nombreux romans, les bds, etc. La connaissance du monde de SW peut donc être encyclopédique. De plus, comme on ne joue pas dans un monde comparable au nôtre, on se dit que nos personnages connaissent forcément des tas de choses sur le monde et les joueurs laissent parler leurs propres connaissances plus facilement.

_________________
Rôlothèque GROG
Ludothèque TRIC TRAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdra.eklablog.net
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Jeu 10 Fév - 20:52

Mon optique de mj est en premier d'analyser et de jauger les contraintes du background du jdr que je compte maîtriser(que ce soit Star wars, Star trek ou L5r dans un autre thème). Il es t toujours possible de démarrer dans un contexte qui "oblige" le joueurs à ce détacher de ce qu'il connait du jdr proposé: un chasseur de prime à la solde d'un contrebandier sur une planète désertique ou un ronin recueilli dans un nouveau clan ou une caravane Miya. Le chasseur ne connait rien sur les jedi ou les clones et le ronin n'a jamais vu de magistrat ou d'oni de sa vie...mais je suis peut-être un cas particulier ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
capi-chou
Dieu de la Forge


Nombre de messages : 3908
Age : 34
Localisation : Herchies
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Ven 11 Fév - 9:36

Tu peux pas les obliger... Tu peux donner de l'aide en début de partie/campagne à un joueur avec de la bonne volonté, ça oui. Mais le fan d'un univers qui connait tout sur le bout des doigts, et qui tient au respect de "son" univers, il te tombera sur le dos à un moment ou un autre.

Oui, en théorie, il suffirait d'un "c'est MON univers SW, pas le tien ni celui de Georges". Mais ça ne passe pas forcément très bien, et puis quand on prend un univers connu, c'est aussi pour que les joueurs ne soient pas complètement paumés.

_________________
Ludothèque / Rôlothèque / Geek test
Défi : atteindre 0 jeux jamais joués dans notre ludothèque. Aidez-nous !
Au programme : Caylus, Cyclades, Deadwood, Discover India, Compañeros, TTR (ext. Asie, Suisse et dés), Olympos (ext. Oikoumene), Endeavor, Amyitis, Sylla, Assyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forgeurs.net
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Ven 11 Fév - 10:06

capi-chou a écrit:
Tu peux pas les obliger... Tu peux donner de l'aide en début de partie/campagne à un joueur avec de la bonne volonté, ça oui. Mais le fan d'un univers qui connait tout sur le bout des doigts, et qui tient au respect de "son" univers, il te tombera sur le dos à un moment ou un autre.

Oui, en théorie, il suffirait d'un "c'est MON univers SW, pas le tien ni celui de Georges". Mais ça ne passe pas forcément très bien, et puis quand on prend un univers connu, c'est aussi pour que les joueurs ne soient pas complètement paumés.
Je vais reprendre ma partie de Silent Hill en exemple: le fait d'avoir joué au jeux ou vu le film ne servira à rien aux joueurs qui viendront à mon oneshot. J'ai choisi évidemment le scénario en conséquence mais j'ai prévenu les joueurs et ils seront un peu "obligés " de faire abstraction aux connaissances de cet univers. Je comprend bien le côté "tentation" de donner à un moment son avis mais ça ne changera rien au déroulement de la partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Ven 11 Fév - 10:09

Kahlong a écrit:
Mon optique de mj est en premier d'analyser et de jauger les contraintes du background du jdr que je compte maîtriser(que ce soit Star wars, Star trek ou L5r dans un autre thème). Il es t toujours possible de démarrer dans un contexte qui "oblige" le joueurs à ce détacher de ce qu'il connait du jdr proposé: un chasseur de prime à la solde d'un contrebandier sur une planète désertique ou un ronin recueilli dans un nouveau clan ou une caravane Miya. Le chasseur ne connait rien sur les jedi ou les clones et le ronin n'a jamais vu de magistrat ou d'oni de sa vie...mais je suis peut-être un cas particulier ;D

Oui et non. Je pense surtout que ce n'est pas ce que voulais dire Capi.
Je suis d'accord avec toi contre Tirondem, ce problème on le rencontre autant voire plus à L5R, Les Royaumes Oubliés (le jour où j'ai dit que pour moi n'importe quel individu pouvait avoir n'importe quel alignement et ce quel que soit sa race, on m'a sauté dessus à une vitesse à propos des elfes noirs Shocked ), Vampire/Loups-Garous/Mages ou Warhammer. Ce n'est AMHA pas propre au space opéra.
Par contre je noterai avec une pointe de fourberie et un soupçon de mauvaise foi que sans le vouloir je n'arrive à nommer que des jeux américains... de là à dire que c'est un dénominateur commun. Rolling Eyes

Il suffit de se rendre sur des forums dédiés à ces jdr et de regarder les sujets dédiés à la diptère-ectomie de détails de background, c'est effrayant. J'ai du mal à comprendre quand il s'agit d'univers totalement imaginaire alors que je le comprends assez bien pour des univers historiques mais passons.

Ce dont parlait Capi c'était des joueurs ne faisant pas abstraction de ce qu'ils connaissent peut importe le type de personnage qu'ils choisissent de faire. C'est un problème de joueurs pas de situations ou de création des PJs. Que tu les fasses commencer ronins, paysans ou autre ne change rien à l'affaire. Lorsque tu ne mets pas le bon PNJ au bon endroit ils s'en offusquent, pas leurs personnages mais bien eux s'offusquent que tu ne respectes pas l'univers tel qu'ils l'ont lu. Je ne sais pas si la meilleur chose à faire n'est pas tout simplement de changer d'univers ou de changer de joueurs.

Par contre par rapport à Cthulhu.
Je pense surtout que si c'est très différent, c'est d'une part parce que le Mythe n'est pas défini et possède pas mal d'incohérences intrinsèques (l'univers hors-Terre n'est pas vraiment limité et il est plus ou moins répéter qu'on voit les dernières traces de choses anciennes du coup pas besoin d'être cohérent non plus) et d'autre part qu'il n'y a pas de grands héros dans le Mythe. On ne peut pas vraiment s'identifier à un personnage d'une manière très positive (la plupart meurent tout de même).

Moins d'admiration pour ce qui s'y passe (on admire pas les personnages des livres de Lovecraft, pas comme on admire Han Solo ou Obiwan) fait qu'on est moins sensible à son non-respect.
Revenir en haut Aller en bas
Kahlong
Marteleur Suprême


Nombre de messages : 4709
Age : 42
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Ven 11 Fév - 10:57

Effectivement il y aura toujours des pinailleurs dans le petit monde des rôlistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/103260733151830161067/about
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Space Opéra   Aujourd'hui à 2:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Space Opéra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» SQUATS - Space Dwarves
» Space Nova [Jeu par navigateur]
» [Space Marine] Sons of Hammer, 2'000 pts pour tournois
» [conversion] space marine du chaos
» Space painting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forgeurs de Rêves :: TAVERNE DU LAPIN QUI FORGE :: Jeux de Rôle-
Sauter vers: